retour à l'accueil NANCY

Victor Guillaume
Gentil et Bourdet
Claude Goutin
Lucien Grandgérard
Paul-Eugène Goepfert
Joseph Emile Gridel
Nicole Gauthier
Nicolas et François Guillot
Charles Geismar  (Gesmar)

Victor Guillaume (Tantonville 1880- Vaudémont 1942)

Peintre, graveur, lithographe

Membre du groupe « jeune école lorraine », Victor Guillaume  commence comme sculpteur chez Eugène Vallin, puis sculpteur sur façade (voir l’Excelsior) puis peintre évoluant vers une conception particulière du cubisme. « Cubisme raffiné, d'ordre, de mesure et d'harmonie » ( Mémoires de l'Académie de Stanislas 1972-73).
Il participe à la création du « Comité Nancy-Paris », comité créé pour favoriser l’échange des courants artistiques entre Paris et Nancy. Il sera également graveur et créateur de bijoux.(cf Artlorrain)


Victor Guillaume doit très tôt travailler comme sculpteur sur bois chez un artiste qu'il admirera toute sa vie : Eugène Vallin. Puis il deviendra sculpteur sur façades. Celle de l'Excelsior à Nancy, lui doit quelques ornements particulièrement réussis.

Membre du groupe « Jeune École Lorraine », avec, notamment Paul Colin, Michel Colle, Gaston Ventrillon, Géo Condé, il voit ses travaux encouragés par le mécène-collectionneur Eugène Corbin et participe aux expositions organisées par Victor Prouvé.

En 1908, Victor Guillaume fait partie de la délégation lorraine à l'exposition du palais des Rohan, à Strasbourg et Munich. Vers la trentaine, il se tourna vers la peinture pour ne plus s'exprimer que par elle. D'abord marqué par l'impressionnisme et l'École de Nancy, il manifeste une grande curiosité qui va lui faire approcher la révolution de Cézanne, puis évoluer vers une conception toute personnelle de Cubisme. André Vahl dira de sa manière « cubisme raffiné, d'ordre, de mesure et d'harmonie » .
(cf)



Victor Guillaume par Etienne Cournault et Jean Scherbeck





La fonderie de Pompey



De Victor Guillaume, une autre peinture très forte du monde de la sidérurgie.



La coulée d'acier, vers 1935  1600€ Paris le 14/12/22



Usine sidérurgique, "les usines"
1611 euros en oct 2020



Défournement des lingotières



Vue de Vézelise Musée Lorrain Nancy



Victor Guillaume
Paysage en Lorraine / Vézelise
Impression aux couleurs vives et contrastées du peintre français, qui a d'abord travaillé comme sculpteur sur bois et sculpteur de façades avant de se tourner vers la peinture vers 1910. Au début, sous l'influence de l'impressionnisme et de l'"École de Nancy", il s'est intéressé de près à l'œuvre de Cézanne et a développé par la suite son propre style, proche du cubisme, déterminé par l'harmonie et l'ordre. Craie de couleur/carton. R. u. signé ; L. u. avec indication du lieu Vaudémont et daté. 1919. env. 52 cm x 75 cm.
Crayons en couleurs sur carton. Signée, inscrite avec le lieu Vaudémont et datée 1919.




« Bainville-aux-Miroirs, 1920 ». Pastel, situé, daté et signé en bas à droite. 48 x 71 cm
410 euros Chatellerault le 3/3/22



Bruges 1929




La Moselle à Liverdun MBA de Nancy




Victor Guillaume  " La vallée ".
 Huile sur carton signée et datée en bas à gauche. 54 x 65 cm.
200 euros le 19/05/22



Paysage méditerranéen



Village sur la rivière




La marchande de poisson
 mine de plomb et aquarelle




Paysage de montagne 1911




Déchargement à quai

2850 euros oct 2020



Nature morte "la scène indienne""

Huile sur toile
500 euros le 09/12/2021



Paysage enneigé vers 1926
Huile sur carton



Vaudémont vers 1925



 Portrait de femme sur un fauteuil,
toile. Signé en bas à droite. Dimensions: 80 x 64 cm.
950 euros le 29/05/22 Nancy



Victor Guillaume . Huile sur toile signée en bas à droite. Paysage.
Vézelise?
Dimensions: 80 x 64 cm.
120 euros le 29/05/22 Nancy



Victor GUILLAUME (1880 - 1942 ) - école de Nancy  "nature morte aux fruits" pastel sur papier signé en bas à gauche et daté 1920  - 38 cm X 52  cm

Ancienne collection  René  Mercier (1867 - 1945 ) rédacteur en chef de l'Est Républicain - à Nancy de 1911 à 1940 290 € Carcassonne le 18/11/23

 

Victor Guillaume (1880-1942), Paysage, Sion / Vaudémont?
huile sur toile. Signé en bas à droite. Dimensions: 63 x 79 cm.
220 euros le 29/05/22 Nancy


**************************************************************

Gentil Alphonse (Alger 1872-1933) et Bourdet François Eugène (Nancy 1874-Fontainebleau 1952)

 Céramistes.

Voir Nancy Thermal, son histoire, ses piscines



Mosaïques ornementales  de Gentil et Bourdet, Pavillon de la Source à Nancy Thermal
(1912-1913)

 Ils participent au mouvement « Art nouveau » à Nancy avec de nombreuses réalisations en grès flammé (escalier de la villa Luc et piscine ronde de Nancy Thermal par exemple)

- Maison Victor Luc, tanneur, 25 rue de Malzéville, Nancy (Hermant)
- Immeuble Kempf du 40 Cours Léopold (César)
- Maison Geschwindenhammer (1905), 6 ter quai de la bataille Nancy (Gutton-Hornecker)

- Opéra de Nancy (1912- 1914) (Hornecker) (photo ci-dessous)
- Grands bureaux de la Société Anonyme des Hauts-Fourneaux et Fonderies de      Pont-à-Mousson (1926-1928) 91 avenue de la Libération à Nancy (Bourgon) (vitraux art  déco dus à Jacques Grüber, ferronneries et serrureries par Jean Prouvé, mosaïques par Gentil & Bourdet - MH).
- Monument de la Place de la Croix-de-Bourgogne de Nancy, d'après une composition de  Victor Prouvé (1927-1928).
- Stations thermales de Contrexéville, Vittel, Plombières



Opéra National de Lorraine (référence)



Toulouse, au 42 bis rue Alsace Lorraine, un immeuble art déco construit en 1926 par l'architecte Léon Jaussely. La mosaïque  est réalisée par les artistes Gentil et Bourdet.
Cet immeuble à appartenu au journal "La Dépêche du Midi" au moment de l'apogée du périodique.

******************************************************************

Claude Goutin (Nancy 1930- Metz 2018)

Sculpteur, dessinateur et peintre

Élève de l'École nationale supérieure d'art de Nancy puis de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, dans l'atelier d'art monumental d'Alfred Jeanniot.
Il obtient le prix de Rome en sculpture en 1956 après avoir obtenu un second prix en 1952.
La distinction lui permet de passer trois ans à la villa Médicis à Rome, de 1957 à 1960.
À son retour il enseigne la sculpture et le dessin aux Beaux-Arts de Metz de 1960 à 1996 tout en poursuivant une intense activité artistique dans son atelier à Montigny-les-Metz.




Dessin de Claude Goutin "les cavaliers de la nuit"
 encre et lavis



Statue équestre du marquis de La Fayette inaugurée en 2004 à l’arrière du tribunal de Metz (jardin Boufflers de l'esplanade de Metz).
 Fonderie Huguenin à Vézelise.


Photo fonderie Huguenin

 "La statue équestre de Lafayette qui se dresse fièrement à Metz, là-même où l’illustre officier qui y était en garnison déclara sa passion de la cause des insurgents d’Amérique. Elle est tout mouvement, énergie, fragilité et ivresse de la jeunesse, le cavalier et sa monture font corps, centaure impétueux à deux têtes."

D'autres œuvres signées de la main de Claude Goutin sont visibles à Metz (musées de Metz, Arsenal, centre Saint-Jacques, conseil régional) ainsi qu'à Montigny-lès-Metz, Nancy, et Amnéville-les-Thermes (statue monumentale du général De Gaulle)



"La loi" par Claude Goutin
 Expo "Corps d'argile, de bronze, d'encre" à l' Abbaye des Prémontés de Pont-à-Mousson en 2017


"un artiste internationalement connu, est un des seuls à utiliser la tuile romaine comme matériaux : « Elles me font penser à des corps de femmes, puisque les ouvrières les moulaient sur leurs cuisses » dit l’artiste qui excelle dans la sculpture comme dans le dessin à l’encre de chine depuis qu’il est étudiant à l’école des beaux-arts" (Républicain Lorrain)

Lucien Grandgérard (Nancy 1880 - Le Perreux- sur- Marne 1970)

Peintre et graveur

Une adresse: 66 avenue Ledru Rollin, Le Perreux

Généalogie par Brigitte Hellio Caquelin


Elève de l’Ecole des Beaux Arts de Nancy, puis de celle de Paris où il entra à l’atelier de Bonnat ; il fut l’élève de Jules Lefèbvre et de Luc Olivier Merson ; il fréquenta l’Académie Jullian. Il voyage beaucoup en Europe du Nord en Provence et en Italie après la guerre de 14-18. Il peint des nus, des paysages. On trouve également de nombreuses pointes sèches.

Le Pays Lorrain de 1986 lui consacre un excellent article par Mme Henri Capdeville.




Lucien Grandgérard par Scherbeck




Lucien Henri GRANDGÉRARD "Baigneuse" Huile sur papier, marouflée sur panneau, signée en bas à gauche H. 40,5 cm - L. 33 cm HVS 1350€ Lyon le 7/06/23

Lucien Henri GRANDGÉRARD "
Nu à la mare" Huile sur papier, marouflée sur panneau, signée en bas à droite H. 41 cm - L. 33 cm HVS 600€ Lyon le 07/06/23



Lucien Henri GRANDGÉRARD (1880-1970)
Ajustements
Huile sur papier marouflé sur panneau, signée en bas à gauche
H. 46 cm L. 38 cm HVS
Dans sa loge
Huile sur papier, marouflée sur panneau, signée en bas à droite
H. 54 cm - L. 44 cm HVS




Lucien Henri GRANDGÉRARD "Baigneuse"

Huile sur panneau signée et datée "39" en bas à gauche 64.5x50.5 cm
1400€ Fontainebleau le 18/03/23



Lucien Henri GRANDGÉRARD  "Baigneuse se mirant dans l'eau"

Huile sur panneau d'isorel, signée en bas à droite 46x38cm

750€ Paris le 31/03/23



Lucien Henri GRANDGÉRARD (1880-1970)
Baigneuse
Huile sur isorel, signée en bas à gauche
H. 61 cm - L. 46 cm HVS
850€ Lyon le 01/12/23
  "La baigneuse"
HSC,  Circa 1930, SBG, 38x30cm,  peintre et graveur , Médaille d'or en 1934.
1150€ Honfleur le 16/07/2022



La Source. Eau-forte signée au crayon dans la marge

Le lever 1957




Jeune fille, huile sur panneau



Lucien Henri GRANDGÉRARD  H/T - portrait de femme - SBG- au dos etiquette : P148 Danseuse
Hors cadre : 53.5 cm * 44 cm 400€ Valenciennes le 15/06/23



Lucien Henri GRANDGERARD  "Femme à la toilette"

Huile sur panneau Signée en bas à gauche et datée 56     64.5x53.5cm

330 euros le 26/11/23



Lucien Henri Grandgérard

Jeune femme

Huile sur panneau signée en bas à droite

H.46 - P.54.5 cm
310€ Arles le 26/11/2022



Femme au bain

Huile sur toile signée au bas à droite, 46x38 cm
1200 € le 20/03/1922 Fontainebleau



Lucien Henri GRANDGÉRARD 6 Femme nu allongée dans un écrin de verdure
 Huile sur carton 24,5 x 33,5 cm 160€ le 29/01/24 Génicourt



"Mon atelier boulevard Saint-Jacques" 1908




La chartreuse 1933


Saint-Nicolas de Port / eau-forte



Liverdun 1933

Nancy, le Pont cassé 1933



La vallée



Voiliers au large




Femme en tenue sur un divan
1951



Danseuse 1000€ Lyon le 01/12/23



"Danseuse au tutu".
Pastel sur papier signé en bas à gauche.
40 euros le 15/02/2022



"Danseuse à sa toilette". 1959.
huile sur contreplaqué. Signé et daté en bas à droite. Titré au verso sur une ancienne étiquette. 61x50 cm
1050€ lyon le 01/12/23

**************


Paul-Eugène GOEPFERT

(Nancy 1849 - Nancy 1932)

Généalogie par Brigitte Hellio Caquelin

Peintre et graveur
Peintre sur porcelaine 28 rue du Pont-Mouja en 1899
Mariage à Saint-Epvre en Avril 1899 avec Mlle Becker professeur de dessin

Elève d'Emile Thiery et de Devilly, il figura au Salon de Nancy, notamment entre 1890 et 1894 avec des paysages lorrains (Champigneulles, Malzéville ...), des scènes de genre et des portraits.
En 1895, il exécute une grande composition pour la Brasserie Lorraine de Nancy : "Taverne lorraine après la bataille de Nancy"




Après-midi sur les bords du canal 1894



Les recrues sur la place de l'Académie 1886
  (place Carnot à Nancy aujourd'hui)

LES CONSCRITS SUR LÀ PLACE DE L'ACADÉMIE
» Une!... Deux!... Une!... Deux!... Au temps! > Qu'il pleuve,
qu'il neige, qu'il gèle, on les voit arpentant la grande place en tous
sens, les braves conscrits, sous la voix rude des sergents et l'oeil
sévère des adjudants. Les bourgeois s'arrêtent pour les étudier, les
retraités pour les critiquer, les bonnes d'enfant pour les admirer, les
gamins pour les imiter. C'est cette scène de chaque jour qu'a si bien
rendue, dans un spirituel croquis, la plume habile de notre collabora-
teur, M. Goepfert.
Lorraine Artiste 17/01/1886



Paul Eugène Goepfert  peint en 1895 un tableau que l'on pouvait voir à la Grande Brasserie Lorraine, à l'angle de la rue Saint-Jean et de la rue Saint-Dizier à Nancy (photos ici). Ce tableau représentait 18 personnages connus de la ville de Nancy, joyeux drilles buvant ensemble. On peut en savoir les identités grâce à un article de l' Est Républicain du 7 novembre 1930 après le décès de Joseph Faipot, le gérant de cette brasserie.


01 - HENNEQUIN Auguste né en 1882. Représentant de commerce pour la Grande Distillerie de L' Est
02 - FAIPOT Joseph né le 23 mai 1864 à Jeanménil. Patron de la Grande Brasserie " La Lorraine " à Nancy
03 - ADAM dit Le Coq
04 - GUZZI Jean Napoléon Séraphin né le 27 09 1854 à Nancy. Miroitier vitrier au 35 bis rue Saint-Nicolas
05 - RONGA Maurice Céleste Séverin né le 19 février 1857 à Asti. Bijoutier Joaillier
06 - GOEPFERT Eugène né le 27 juin 1849 à Nancy. Artiste peintre
07 - SAVE Gilbert Daniel Gaston né à Saint-Dié le 22 aout 1944. Artiste peintre
08 - MARTIGNON Paul né le 25 janvier 1870 à Rozérieulles. Artiste peintre
09 - X Marie
10 - BADEL Louis. Représentant de la Brasserie de Champigneulles
11 - CAHEN
12 - SIMON. Journaliste à l' Impartial de l' Est
13 - PERRET Sylvain Antoine alias SYLVANI né le 13 mars 1837 à Lyon. Artiste lyrique
14 - GILLE Paul Pierre Joseph né le 28 juin 1864 à Champigneulles. Négociant en vins au 3-5 rue des Michottes
15 - BERNARDIN Charles Ferdinand né en 1856 à Bar-le-Duc. Patron de la Grande Brasserie " La Lorraine " à Nancy
16 - FARROUCH Joseph Eugène né le 3 septembre 1855 à Toulouse. Coupeur chemisier au 3 rue Gambetta à Nancy, baryton amateur
17 - LEVASSEUR Frédéric Charles Adolphe Pierre né le 4 juin 1869 à Nancy. Marbrier graveur
18 - CRANZAC Jean Marie Herman dit Armand-Mary CRANSAC né le 27 aout 1852 à Cassagnes-Begonhès. Chanteur Lyrique

(référence)



Dreyfus sortant de l'audience du Conseil de guerre à Rennes 8 Août 1899
Dessin de Paul Eugène Goepfert

******

Joseph Emile Gridel (Baccarat 1839 - Baccarat 1901)


Né et mort à Baccarat, Gridel a eu des maîtres comme Courbet. Grand chasseur et louvetier, il a été un fin observateur des animaux et est devenu un peintre animalier réputé par ses scènes de chasse particulièrement prisées. Il a exposé dans de très nombreux salons dont le prestigieux Salon des Artistes Français à Paris. Attiré par les côtes bretonnes, Gridel y a séjourné plusieurs fois et en a rapporté de très nombreux dessins, aquarellés de paysages ou de personnages de la région. Alors capitaine au 2ème  bataillon de la garde mobile de la Meurthe, il a peint à partir des souvenirs d’octobre 1870, une huile sur toile intitulée "Le combat de Nompatelize", œuvre appartenant au musée lorrain de Nancy.
(cf)



Joseph-Emile Gridel, « Le bataillon des mobiles de la Meurthe à la bataille de Nompatelize, 6 octobre 1870 ». Huile sur toile, 1874. Dépôt du musée d’art ancien et contemporain d’Épinal. Inv. D.70.10.3..  Palais des ducs de Lorraine - Musée Lorrain, Nancy/Photo Jean-Yves Lacôte



Emile Gridel- Les mobiles de la Meurthe en 1870



Chasse au sanglier 1890




Compagnie de sangliers guettés par un chasseur




Chasse au sanglier 1900 euros le 19/12/2021



Le lièvre

*********

Nicole  Gauthier (- Nancy 2000)

Jusqu'en 1989, Nicole Gauthier fut présidente de l'Association des Femmes Peintre et Sculpteurs Lorrains En 2000, l'Association des Artistes Lorrains a bénéficié d'un legs de Nicole Gauthier, Vice-Présidente des Artistes Lorrains. Ce legs selon le vœu de la donatrice, se compose d'une grande maison et d'un jardin situé au 101 Avenue de Strasbourg à Nancy. Ce lieu dont la rénovation a été assurée par la Ville de Nancy, fait l'objet, pour sa gestion et son animation, d'une convention établie entre la Ville et l'Association.
 Le 101 de l'Avenue de Strasbourg, " Maison Nicole Gauthier" c'est maintenant :
- Un lieu d'ateliers (peinture, sculpture, gravure, dessin, modelage..)
- Un lieu de mini-expositions d'Artistes Lorrains, parfois injustement oubliés, avec un hommage permanent à Nicole Gauthier
- Un lieu de réunions, de rencontres, et d'échanges artistiques, de pédagogie active.



Nicole GAUTHIER, HST, village avec rivière - 54x65 cm 100€ Nancy 28/04/23



Fleurs dans une vase, hst, sbd, 41 x 33 cm
260 euros le 21/02/2022 Metz



Jardin à Nancy, aquarelle, sbg, 60 x 44,5 cm.



Jardin d'une propriété, gouache, sbg, 63 x 48 cm



Nancy sous la neige, aquarelle et encre 23x29cm



Rue de village lorrain, fusain, signé au dos, 50 x 66 cm



Quartier et église Saint-Sébastien, Nancy



Rue Saint-Epvre à Nancy par Nicole Gauthier
180€ Nancy le 19/04/23



Bouquet de fleurs 92x72cm



Bouquet de fleurs 92x72cm



Grand bouquet de pivoines, roses, lis et delphiniums, hst, sbd, 130 x 100 cm

400 euors le 21/02/2022 Metz



Paysage. Huile sur toile, signée en bas à gauche. 54 x 65 cm.
250 euros le 25/06/2022 Nancy



Paysage à la tombée du jour aux environs de Nancy, HST SBD 54 x 65 cm.
40 euros Marseille le 10/07/22



Bord de rivière. Huile sur toile, signée en bas à droite. 55 x 46 cm.
130 euros le 25/06/2022 Nancy



"Paysage d'hiver" 63x52 cm 120 euros le 23/06/2022 à Nancy
"Paysage aux mille étangs" 62x52 cm 100 euros le 23/06/2022 à Nancy

*****

Nicolas (Nancy 1701) et François Guillot (Nancy 1709)

Leur frère Charles (Nancy 1917) est connu pour ses reproductions de fortifications où il a appliqué également la technique des personnages en cire.

Sur cette famille d'artistes, voir l'ouvrage de 1811 suivant:"  Histoire des villes vieille et neuve de Nancy, depuis leur fondation, jusqu'en 1788, 200 ans après la fondationde la Ville-Neuve. Tome 2 / ; par le sieur J.-J. Lionnois,... "

Les Guillot ont "inventé et perfectionné en France, l'art de tirer en cire les portraits au naturel." Les cires habillées sont des tableaux en bas relief, composés d’un ou plusieurs personnages dont le visage et les mains sont en cire, le corps est quant à lui recouvert d’étoffes. Ces figurines sont disposées dans caisson profond permettant une mise en scène avec un fond décoré et vous noterez toujours la présence de rideaux.
C’est à l’initial, en Allemagne que ces compositions étaient d’habitude réalisées par des religieuses. Ces œuvres étaient d’ailleurs appelées « travaux de cloître ».
Nicolas et François Guillot sont les deux frères qui firent la réputation de cet art dans la ville de Nancy. Les cires témoignent à la fois de la dévotion des Lorrains et de la qualité de l’artisanat du duché. Les dernières ont été produites au début du XIXe siècle.

Voir au Musée Lorrain / Palais des Ducs de Lorraine la collection des cires habillées des frères Guillot ou d'ateliers indéterminés



Rare crèche dans une vitrine - dite "Crèche en Cire Habillée" - France, Nancy, XVIIIe siècle - Dans une vitrine rectangulaire en bois, la bande du cadre côté présentoir est finement sculptée et dorée. Scène à plusieurs figures de la naissance du Christ derrière une vitre. Sous un dais central à gloriole d'ange, représentant l'écurie, Marie et Joseph se tiennent à côté de l'enfant Jésus. A gauche les Rois Mages, à droite divers bergers et agriculteurs. Au fond, un berger avec son troupeau de moutons, des fermes et un paysage. Les personnages sont en cire et vêtus de robes en tissu fin. D'autres matériaux comprennent le papier mâché, le bois, la paille, les perles de verre, le papier et le papier d'aluminium. Dans l'ensemble en bon état avec des signes d'âge. - Provenant d'une importante collection bavaroise, collectée entre les années 1950 et 1980. Nancy était connue au XVIIIe siècle pour ses « Cires habillées » (traduites par « figures de cire vêtues »). Les images dévotionnelles en cire et en tissu étaient très populaires. Les figures de cire sont exposées dans des boîtes en carton doublées ou dans des caisses en bois décorées de coquillages, de perles, de verrerie et de matériaux divers. Les figures religieuses, mais aussi profanes, sont traitées soit en relief, soit en sculptures rondes. Les œuvres étaient initialement petites et destinées au transport, mais elles sont devenues plus grandes et plus variées. L'atelier des Frères Guillot (Nicolas et François) était le plus connu parmi les artistes de cire ; auparavant ces figures religieuses en cire étaient réalisées dans les monastères par des religieuses. 54x66x25cm VENTE STUTTGART 2023



NANCY fin du XVIIIème siècle Rare cire "habillée" représentant Saint Cassien d'Imola, avec deux élèves lui montrant sa condamnation Cette curieuse iconographie montre Saint Cassien habillé en évêque avec mitre et crosse, tenant la Bible en main et deux jeunes garçons vêtus à la mode de la fin du XVIIIème siècle avec leurs livres et plumes, devant un autel symbolisé avec un crucifix, légendé "St Cassien, Evêque et Martyre" sur fond noir Les visages et mains des trois personnages sont en cire dure "façon de porcelaine", les vêtements en brocarts et soie caractéristiques du travail de François GUILLOT (1709-1796) et son atelier Dans son cadre d'origine et en très bel état de conservation 34 x 28 cm avec cadre (Saint Cassien est patron des enseignants et de la ville d'Imola) Bibliographie : Les cires habillées Nancéiennes, catalogue du Musée Lorrain, Nancy, par Madame Claire Aptel, Conservateur au Musée
2700 euros Limoges le 6/10/2023

 

Attribuée à François GUILLOT et son atelier, Nancy XVIIIème siècle
Saint Joseph et l'enfant Jésus
Grande cire habillée, le père adoptif du Christ est assis, son bras gauche entoure l'enfant qui le couronne de fleurs, sa main droite tient une branche de lys, les traits sont d'une grande expression et finesse
Cire dure à la façon de la porcelaine pour Saint Joseph et l'enfant Jésus (tissu, soie, passementerie, cheveux)
Légende basse en lettres dorées : "S Joseph, Epoux de la Ste Vierge"
36 x 27,5 cm
Voir pour une cire similaire, n°45, catalogue "Les cires habillées Nancéiennes", Musée Lorrain à Nancy, sous la rédaction de Madame Claire APTEL, 1989

1100€ le 25/11/22 Limoges



Atelier des frères GUILLOT, Nancy XVIIIème siècle
Sainte Elizabeth, Duchesse de Hongrie
Belle représentation de la Sainte dont le visage et les mains sont en cire dure, à la façon de la porcelaine, richement parée selon la mode de l'époque Louis XVI (tissu broché, soie, dentelle, passementerie, cheveux)
Elle est présentée faisant l'aumone à un petit mendiant au visage et mains en cire dure colorée
Légende basse en lettres dorées : "Ste Elisabeth Duchesse"
Dans son cadre vitré du temps
27 x 20,5 cm - 1100€ le 25/11/22 Limoges





 atelier de François Guillot

Saint-Pierre, Apôtre et information à l'arrière du tableau

Sculpture en cire habillée de tissus présentée dans un cadre en bois doré -18ème-

36 x 28 cm. 800€ Paris le 24/01/23

***************

Charles Geismar (ou Gesmar) (Nancy 1900-Paris 1928)

Dessinateur- Affichiste



GESMAR Un génie incroyablement précoce

« Dès l'âge de quinze ans, il dessinait déjà les costumes pour Mlle Spinelly, une des plus célèbres actrices de l'époque. A seize ans, il commence à dessiner pour Mistinguett, la reine du music-hall. L'actrice avait alors quarante et un ans. Depuis ses débuts, le jeune talent avait été fasciné par le charme des couleurs vives, des paillettes qui étincellent sous la lumière des projecteurs. Il aimait la splendeur et le luxe, il recherchait l'ambiance exubérante des effets fastueux des plumes et des soieries, l'éclat et l'orgueil des mises en scènes débordantes de lumière. »

Voir Art et Artists



Naissance 22 mai 1900, 33 rue Saint-Jean, Nancy
Décès 28 février 1928 Paris   Généalogie

LES OBSÈQUES du dessinateur Gesmar
Gesmar, dont les affiches et les dessins costumés avaient rendu le nom po. pulaire, s'était acquis de vives sympathies dans le monde théâtral. Nombreux étaient ceux qui, mardi, à ses ob-6èques, étaient venus pleurer un ami très cher, et rendre un dernier hommage à celui dont ils admiraient le talent et qui avait tant fait pour l'art du music-hall.
A deux heures, la levée du corps eut lieu au domicile du défunt, rue d'Edimbourg. I.e char funèbre disparaissait sous les couronnes envoyées par Mlle Mistinguett, "M. Foucret, l« Moulin-Rouge, et les théâtres où Gesmar avait travaillé.
Derrière le corbillard, nous avons reconnu Mlle Mistinguett, dont le chagrin était immense, Marlse Damia, Miss Bloch, Foucret, MM. Oscar Du-frenne, P. Foucret et son fils, Jacques Charles, Ear! Leslie, Padilla, P. Gré-gorto, Fred Mélé, Didier Gold, Hall-broun, Schild, Bonet, R. Meer, Marcel Bourgeois, P. Lazarelf, Chatain, Dandy, Hellinann, Henri Cerf, Riaux, Les Lelièvre fils, Rottenbourg, Jay, Com-belle.
Le convoi se dirigea vers la gare de l'Est, où la bière a été placée dans un fourgon spécial à destination de Nancy, où Gesmar était né, et où seront célébrées les obsèques.
***
Celles-ci ont eu lieu, hier après midi, au cimetière israélite de Préville, au milieu d'une nombreuse affluence.
C'est M. le grand-rabbin Haguenauer qui a récité les prières liturgiques et prononcé l'éloge du défunt.
Le deuil était conduit par les parents du regretté peintre, par ses frères et par les familles Théodore et Lévy.
De magnifiques couronnes avaient été envoyées de Paris par des amis de Charles Geismar, par ses collaborateurs artistiques, par les artistes, le personnel et l'orchestre du Moulin-Rouge.
Nous renouvelons à Mme et à M. AI. fred Gesmar. ainsi qu'à leur famille, si douloureusement éprouvée, l'expres-,sion de nos plus sympathiques condoléances.





 Dessins représentants Mistinguett en tournée.
Aquarelle, crayons, crayons de couleurs et gouache sur papier.





Mistinguett 1917



1920c Jane Marnac



1920c Jane Marnac



Mlle Damia
1500€ Paris le 3/11/23



Charles Carl GESMAR (1900-1928)

Jeune femme à la robe noire, 1916

gouache et crayon sur papier, signé en bas à gauche et daté 27.5x36cm 100€ 04/12/23



1919 Comoedia Illustré magazine
( Andrée Spinelly )

Autres dessins de Charles Geismar (Gesmar)



***********************

Autre recherche à partir de l'initiale du nom de l'artiste:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

retour à l'accueil Nancy