retour à l'accueil NANCY

François Alexandre Pernot

Edmond Marie Petitjean
Albert- Léopold Pierson
Ge Pellini
Antoine-Louis Lefevre par Victor Prouvé
Charles-Marie Peccatte
Maison de Jean Prouvé

François Alexandre Pernot (Wassy 1793- Wassy 1865)


François Alexandre Pernot (Wassy 1793- Wassy 1865), du dessin à la lithographie. On connait de lui de nombreux dessins de la Haute-Marne mais aussi des représentations d’autres régions ou pays (Vosges, Angleterre, Suisse, bords du Rhin, Alsace, Bourgogne (Sens),…). Il sera maître de dessins des pages de Charles X et ouvrira une école de dessin à Paris. On voit ses œuvres aux musées de Chaumont et Saint-Dizier. Ici, une interprétation de l’artiste de l’étang Saint-Jean, de la Commanderie Saint-Jean et de la ville de Nancy qui rappelle la gravure de 1640 d’Israël Sylvestre. Œuvre situé au musée de Dijon.
Pour en savoir plus : ICI



Commanderie Saint-Jean, croix de Bourgogne, ville de Nancy et étang Saint-Jean



François Alexandre Pernot "Maison bourgeoise"
Aquarelle signée en bas à gauche "F. A. Pernot 1843" 20.5x28

***************************

Edmond Marie Petitjean (Neufchâteau, 1844-Paris 1925)

Généalogie par Brigitte Hellio Caquelin

 Peintre paysagiste et de marines, il est né à Neufchâteau (88)  en 1844, il meurt à Paris en 1925. . Diplôme de droit en poche, il se voue à la peinture et obtient rapidement de la reconnaissance lors d'expositions de la Société Lorraine des Amis des Arts.
 En 1873, ses oeuvres seront particulièrement remarquées au Salon de Paris. Il se consacre alors tout entier à sa carrière artistique. Mention en 1881, suivie d'une médaille de bronze en 1884, puis médaille d'argent hors concours, en 1885. Il reçoit une médaille d'argent à l'Exposition Universelle de 1889 puis est décoré de la Légion d'honneur en 1892 et reçoit une médaille d'or à l'Exposition Universelle de 1900. Il devient membre du jury du Comité des Artistes français et il y sera régulièrement réélu.

 Edmond Petitjean peint d'abord la région de son enfance, la Lorraine: des rues de villages, des champs et des fermes. Il se rend tour à tour dans le Sud puis dans l'Ouest et peint les plages du Nord de la France et les ports de Rotterdam, d'Anvers et de Flessingue. Exigeant dans son travail, il réalise de nombreuses études et esquisses et des travaux préparatoires d'oeuvres qui se trouvent aujourd'hui dans les musées et dans de nombreuses collections particulières. Ses oeuvres sont présentes dans de nombreux musées de province, ainsi qu'à Paris.
Il peint également le décor du restaurant Le train bleu, gare de Lyon à Paris. «Dans ma peinture j'ai cherché passionnément la perfection, la délicatesse, la finesse du sentiment et du ton».

Il a participé à de très nombreux salons



Edmond-Marie Petitjean Atelier de Nadar



Madame Petitjean par Emile Friant au MBA de Nancy


Edmond Marie Petitjean (Neufchâteau, 1844-Paris 1925) est un peintre de paysages (villages lorrains) et marines (ports de l’Atlantique). Médaille d’or à l’exposition universelle de 1900. Signalons également sa participation avec 26 autres petits maîtres au décor du « Train bleu » à la gare de Lyon (Paris).
Petitjean a été affecté à la "Salle dorée", sur le thème de la côte méditerranéenne, et a peint une scène représentant le village du Puy dans le département des Bouches-du-Rhône. . «Dans ma peinture j'ai cherché passionnément la perfection, la délicatesse, la finesse du sentiment et du ton».


Généalogie




Edmond Marie PETITJEAN (1844-1925).
Semur en Auxois 1250€ Nevers le 19/11/23



Edmond PETITJEAN (1844-1925). L'entrée du village. Huile sur panneau. Cachet de la vente d'atelier, Drouot, Etude Kapandji-Morhange. 19 x 31 cm 300€ le 02/03/24



Edmond Marie Petitjean , Paysage animé  en bord de rivière, 

Huile sur toile signé en bas à droite, 31,5 x 53 cm   Artiste français , d'origine lorraine, exposé dans une vingtaine de musées français et internationaux .



Edmond Marie PETITJEAN (1844 - 1925) Environ de Talmont, lavandières à la rivière près du moulin Huile sur toile, signée en bas à gauche 46 x 65 cm  950€ Paris le 12/12/23



Edmond Marie PETITJEAN (1844-1925).

Retour au port, 1891. HST signé et daté bas à gauche 40x56cm
880€ Corbas le 25/11/23



Edmond Marie PETITJEAN

"Bord de mer"

Huile sur toile signée en bas à gauche 46.5x63 cm

1100€ Mantes le 18/04/23



Edmond Marie PETITJEAN
Village animé Huile sur carton. Signée en bas à droite. 44.5 x 65 cm

1500€ Paris le 27/10/23



Petitjean- Maisons de village 950 et 1050€ Nancy le 29/10/23




Edmond Peittjean L'entrée du port de La Rochelle
signé en bas à gauche 46x66cm
3500€ Pau le 27/05/23




Edmond Marie PETITJEAN (1844-1925) "Saint-Valery-sur-Somme",
 hst sbd et titrée au dos - 46 x 65.5 cm
1050€ Bourges le 04/11/23



Edmond Marie PETITJEAN  Vue d'une maison de village. huile sur toile. Signée en bas à droite . Dimensions: 45 x 64 cm



Edmond Marie PETITJEAN
Paysage animé
Huile sur toile signée en bas à gauche 46x65cm 1300€ 26/04/23 Toulouse




Village lorrain



Rue de village
Vente à Saint Paul Minnesota USA vente le 21/03/23 1800 dollars



PETITJEAN, Edmond Marie  Paysage à Rosières aux Salines  c. 1885 - 1902.



Edmond Marie PETITJEAN
 " Paysage " Huile sur toile signée en bas à gauche .H: 49 x 68 cm



Scène de basse-cour



Village lorrain



Edmond Petitjean - Le vieux pont à Gerbeviller (Lorraine)

Huile sur toile, signée en bas à droite 48x68 cm 1500€ Lyon 29/11/22



Village vosgien



Petitjean, Edmond Marie Paysage de rivière en été.
 Signé par le peintre. Huile/bois, 25 x 40 cm.




La cascade



Semur en Auxois

Huile sur toile



Par E-M Petitjean, "Vue de Nancy depuis Tomblaine"



"la Moselle près de Charmes"



"Paysage de rivière animé de personnages aux barques",
Huile sur toile signée en bas à gauche. Dimensions : 57 x 96 cm.
600 € le 21/05/22



Edmond-Marie Petitjean, "Village lorrain",
 huile sur toile, signé en bas à droite H : 31 cm, L : 45 cm
1900€ le 12/01/23 Mâcon



EDMOND MARIE PETITJEAN
LE PORT D’ANVERS

Signé en bas à gauche et localisé à Anvers
Sur le cartel, une mention hors concours



PETITJEAN Edmond Marie, 1844-1925
Port de Dunkerque
huile sur toile marouflée  carton  signée en bas à droite
31,5x45,5 cm.



Edmond Petitjean

"Le steamer François Ier dans le port du Havre"

Huile sur toile signée en bas à gauche  38x46cm



 Le Havre, bateaux au port Huile sur toile. Signée en bas à droite. 58 x 40 cm
2700€ Paris le 27/19/23



Entrée d'un port par gros temps




"Le port" (Honfleur)



Edmond-Marie PETITJEAN , Honfleur, vue du phare de l'hôpital,
huile sur toile signée en bas à gauche, 46x62,5cm

1500€ Dieppe le 25/11/23



Marine Anvers



Autre marine



Les Sables d'Olonne ? ?



Le port de Dordrecht, 1888.

Huile sur toile signée, datée et située en bas à gauche. 54x68.5 cm
2950 euros Saint Germain en Laye le 2/07/2022
3600 euros le 29/10/22 Saint Germain



Sortie du port de Marseille



Trouville




Edmond-Marie  Petitjean "bord de côte normande".
Huile sur toile signée en bas à gauche. Dimensions : 45x64 cm
2500 euros le 9/10/22 Périgueux



Vue du Havre



Vue du Pailllon




Liverdun "rue de derrière Saint-Martin"



Edmond Marie PETITJEAN  Rue de village Huile sur toile
Signée en bas à gauche 46 x 65,5 cm

1070€ Meaux le 3/03/23



 Paysage de rivière aux environs de Liverdun
 Huile sur bois signée en bas à droite. 26 x 36 cm

400 euros le 30 avril 2022 Les Andelys



Village de Domgermain près de Toul




Chemin de bord de mer



Edmond Marie Petitjean
Le chemin de halage
Huile sur toile 45x80.5cm



  La maison de Balzac

Vue de la maison achetée par Balzac aux Jardies en 1837: "J'ai fait bâtir une maisonnette, deux maisonnettes, trois maisonnettes et bientôt un village, dans la vallée de Sèvres, à Ville d'Avray, au lieu- dit Les Jardies et de manière à me trouver sur le débarcadère même de ce chemin de fer. En sorte que d'une allée de mon jardin je monte en wagon [sic] ... J'ai donc réuni là toutes les aises de la vie" (lettre au lieutenant-colonel Périolas 1839, Les Cahiers Balzaciens n° 1).
Cette maison où Balzac habita de juillet 1838 à l'automne 1840, représenta une des affaires financières les plus mauvaises de sa vie. En effet cet ensemble de 4 000 m2 lui coûta beaucoup d'argent.
Elle fut, par la suite, acquise par Gambetta.
La Maison de Balzac possède une autre version de ce tableau.





Village lorrain



Etang devant une ville




Rue de village lorrain  Au dos Médonville// Bulgnéville?



Lavandières près d'un village



Pêcheur à l'entrée d'un village



Edmond Marie Petitjean  " Paysage "
Huile sur toile signée en bas à gauche  H: 49 x 68 cm




Edmond Marie Petitjean  "Rue de village".
 Huile sur toile signée en bas à droite. 50 x 61 cm
1900€ 18/12/22 Saint-Dié



Edmond Petitjean " Vue de Longes "
Huile sur toile. Signée en bas à droite. 32,5 x 47 cm




Edmond Petitjean "Paysage au pont"

Huile sur toile. Signée en bas à droite, 60X81cm




Village près de l'écluse



Edmond-Marie PETITJEAN, "Bord de rivière, paysage du sud" 1892,
huile sur toile signée et datée en bas à droite, 48.5 x 69 cm

1200 euros le 29 oct 2022 Vannes



Vieille maison de village



Moulin à roue à aube en bordure de rivière. Huile sur toile



Les lavandières



Petitjean Edmond Marie,
Maisons en bord de canal
huile sur toile, signée en bas à droite
50x70 cm




PETITJEAN Edmond Marie
Paysage à la mare sous un ciel nuageux
Huile sur toile signée en bas à gauche.
H 47x L 66cm.
920€ Chaumont 11§02/23



Bateaux au mouillage (adjugé 600 euros sept 2020)



Edmond Petijean Bord de mer



Bateaux voguant, depuis la plage (adjugé 1700 euros sept 2020)



Moulin près du rivage (adjugé 1100 euros sept 2020)



Edmond PETITJEAN
Vue des environs de Moret-sur-Loing
Huile sur toile Signée 'E. Petitjean' en bas à gauche 48x69cm




Edmond PETITJEAN  L'entrée du village. Huile sur panneau.19x31cm
150 € Les Andelys 11/02/23



Edmond Marie PETITJEAN

"Vue de village au bord de la rivière"

Huile sur toile signée en bas à gauche 45x65cm , accidents 180€ le 11/03/23 Mantes



Edmond Marie PETITJEAN

Paysage à l'église.

huile sur toile 46x65 cm Joigny le 12/03/23 2050€




Petitjean, Edmond Marie
Paysage de rivière en été. Signé par le peintre. Huile/bois, 25 x 40 cm
 Inv Düsseldorf le 13/05/23




Edmond Marie Petitjean (1844-1925): Normandy Beach
Oil on canvas, signed 'E. Petitjean' lower left,
12 x 16 in.



Edmond Marie PETITJEAN (1844-1925) Lavandières huile sur toile, cadre en bois et stuc doré. 38 x 51 cm.



Edmond Petitjean Venise


*****************************

Albert- Léopold Pierson

Peintre et aquarelliste, Albert Léopold PIERSON est né en 1854 à Vézelise (54). Elève d'Emond Petitjean et d'Alexandre Lafond, il figura au Salon de Nancy ainsi qu'au Salon des Artistes Français entre 1906 et 1914
.



Albert Léopold PIERSON (1864-1923) Versailles : Bassin de Bacchus Huile sur carton, signée en bas à gauche 32 x 16 cm 800€ Paris le 31/01/23



Albert Léopold PIERSON
"Paysage animé et maison couverte de glycine"
Huile sur panneau, signée située Hennebont mai 1923 en bas à droite
26 x 33.5 cm 150€ Paris le 31/01/23



Albert Léopold PIERSON
L'Ellé au Faouët. Dernier rayon (étiquette n°3 d'exposition)
Huile sur toile, signée en bas à gauche
52 x 71 cm 750€ le 31/01/2023



Albert Léopold PIERSON
Jardin du Luxembourg : La fontaine Médicis
Huile sur panneau, signée en bas à gauche (étiquette n°3 Exposition des Beaux Arts de Mâcon, 1923)
39 x 31 cm 700€ Paris le 31/01/2023




Albert Léopold PIERSON  Les Tuileries au soleil levant à contre jour Huile sur panneau, signée en bas à gauche (au dos Tampon du Salon d'Hiver 1922 n°15. Adresse au feutre 10, rue Marguerite XIVème) 23 x 32 cm 550€ Paris le 31/01/23




Par Albert-Léopold Pierson, artiste né à Vézelise vers 1870, élève du grand paysagiste lorrain Edmond-Marie Petitjean," Jardin du Luxembourg".




  "Parisian market" par Albert-Léopold Pierson / Marché des antiquaires au début du 20ème siècle



L'avenue de l'Opéra à Paris



Un 14 juillet avenue de l'Opéra



Le Bois de Boulogne 1903



Albert Pierson, Le Passage des Singes. 1909

Musée Carnavalet, Histoire de Paris

***********************************************************************

Ge Pellini

 sculpteur nancéien




Le taureau du sculpteur nancéien Gé Pellini sur le parvis du Centre Prouvé de Nancy. Un clin d’œil au buffle de Stanislas Leszczynski. Il est en bronze thermolaqué. Des entreprises lorraines pour réaliser cette œuvre avec la fonderie d’art Vexlard de Rambervillers, une entreprise de Mirecourt pour la couleur rouge et aussi les Métalliers Lorrains pour le transport.
Un animal de plus dans la ville de NANCY



Sur le fronton de l’Hôtel de Ville de Nancy, on peut observer les armoiries de Stanislas dont le buffle qui a inspiré Ge Pellini : aigles polonais (Stanislas roi de Pologne) associés aux chevaux du Grand- Duché de Lituanie (Stanislas est Grand-Duc de Lithuanie) et au buffle des Leszczynski

 Ecartelé en 1 et 4 de Pologne, qui est de gueules, à l'aigle d'argent, becquée, languée, membrée, liée et couronnée d'or et en 2 et 3 de Lituanie qui est de gueules, à un chevalier, armé de toutes pièces d'argent, monté sur un cheval galopant du même, bridé d'or, caparaçonné d'azur, tenant de sa main dextre une épée et de sa senestre un bouclier ovale d'azur chargé d'une croix de Lorraine d'or, sur le tout de Leszczynski, qui est d'argent à la tête de buffle de sable accorné et annelé d'or.


**********************************************************

Antoine-Louis Lefevre par Victor Prouvé

Pour Victor Prouvé, voir aussi Ecole de Nancy / Art Nouveau

et aussi page Victor Prouvé

La fratrie Lefevre Généalogie âr Brigitte Hellio Caquelin




Antoine-Louis Lefèvre par Victor Prouvé (Palais des ducs de Lorraine – Musée Lorrain) / don de Mme Toubin en 1981 au Musée lorrain.

 

 Les origines d’une dynastie de confiseurs

 
Une date: 1840 : les frères Antoine LEFEVRE-DENISE et Jean-Romain LEFEVRE-UTILE


Antoine Lefèvre (1814-1880) s’installe à Nancy en 1840 et fonde une fabrique de biscuits et de pain d'épices, il a 26 ans et fait appel à son jeune frère pâtissier Jean-Romain Lefèvre, de cinq ans son cadet ; les frères travailleront ensemble à Nancy jusqu'en 1846
(*), aux côtés du premier beau-père d'Antoine, Nicolas Bernard, déjà boulanger à Nancy en 1812, qui connaît bien la fabrication des macarons aux amandes, et qui leur enseigne ses savoir-faire.

 (*) L'entreprise Lefèvre-Utile a été créée en 1846 par Jean-Romain Lefèvre et par son épouse Isabelle Utile


 Antoine épouse en 1848 Célinie Philogène DENISE et dénomme sa fabrique biscuits "LEFEVRE-DENISE". Depuis 1840, époque de Louis Philippe, la "Maison LEFEVRE" héritière de LEFEVRE-DENISE, soeur de LEFEVRE-UTILE de Nantes, perpétue, transmet et applique, génération après génération, la connaissance qui fait des MACARONS LEFEVRE-LEMOINE, les macarons les plus renommés de Nancy.
 Aujourd’hui, la grande tradition des Macarons de Nancy est perpétuée par Thierry-Laurent Lefèvre-Lemoine, petit-fils de Georges Lefèvre, arrière-arrière-petit-fils d‘Antoine et Philogène Lefèvre-Denise, qui réalise toujours cette recette authentique et délicieuse, perpétuée depuis bientôt 200 ans.





La succursale Lefèvre-Denise du 51 rue Saint-Jean à Nancy / magasin loué en 1908



La maison Lefèvre-Denise 55 rue Saint-Dizier (près de Vaxelaire et Pignot)



Publicité de 1901

********************************************************

Charles-Marie Peccatte

PECCATTE (Charles), artiste peintre (Baccarat, Meurthe-et-Moselle)
10 février 1870 ? Saint-Dié, 3 mars 1962

Généalogie par Brigitte Hellio Caquelin

Charles Peccatte est issu d?une vieille famille vosgienne. Son aïeul, Charles Peccatte, né à Mirecourt en 1724, est venu prendre à Saint-Dié un office de procureur au baillage.

Son fils, puis son petit-fils, sont aussi des hommes de loi. Charles Melchior, fils de ce dernier, choisit une autre activité : il est commerçant à Baccarat. De son union avec Sophie Catherine Geyer naît Charles Peccatte, le peintre dont la jeunesse se passe dans la maison de famille à Saint-Dié. Etudes au Beau Jardin, au collège à Saint-Dié, à l?institution du Bon Père Fourier à Lunéville, enfin à la Malgrange à Jarville (Meurthe-et-Moselle) où il prépare le baccalauréat. A 17 ans, il expose au 1er salon de Saint-Dié un Bord de Meurthe et refuse de suivre des cours de droit.

En 1888, il expose trois toiles au salon de Nancy. Sa mère, veuve, s?installe à Paris avec lui et il fréquente le Louvre et l?atelier Colarossi. Puis il peint sur le motif à Billancourt, à Chaville, en Bretagne, en Vendée. En 1895, il peint à Crozant Un matin dans la Creuse papillonnant, impressionniste, dans la ligne des peintres qu?il admire : Sisley, Pissaro, Cross et Seurat. A partir de 1901, exposition à la Société Nationale des Beaux-Arts, au Salon de Nancy, au Salon des Artistes Décorateurs, au Salon d?Automne où son succès se confirme ; ses ?uvres sont acquises par des collectionneurs et par l?Etat ; elles sont envoyées dans des expositions françaises à Londres, Montréal, Turin, Rome.

Il entretient d?étroites relations avec ses amis de l?Ecole de Nancy et réalise des compositions décoratives. 1906, c?est la découverte du soleil en Italie et en Provence et sur la Côte d?Azur où il retournera souvent. Il est en 1910 secrétaire du jury de peinture au Salon d?Automne à Paris tandis qu?à Saint-Dié, devenu conseiller municipal, il s?active au sein de la Société Philomatique pour faire créer une section des Beaux-Arts et une section d?art populaire au sein d?un musée rénové à installer dans l?ancien évêché. Mais ce dernier devient collège de jeunes filles et ce n?est qu?en 1925, après le déménagement de la bibliothèque municipale, que Peccatte pourra créer le musée pour lequel il se bat depuis 20 ans, au 2ème étage de l?hôtel de ville. Il en est nommé conservateur, il le restera jusqu?à son décès en 1962. Il a l?honneur d?y accueillir en 1934 le président de la République Albert Lebrun et en 1939 le cardinal Villeneuve, archevêque de Québec.

Ce post-impressionniste évolue lentement. Fauvisme, cubisme, surréalisme lui sont étrangers ; il continue à peindre des paysages à l?huile, au pinceau ou au couteau, mais la lumière est toujours sa fascination. Il continue jusqu?en 1930 d?exposer dans les salons et dans les galeries puis il concentre son activité sur Saint-Dié où il organise des expositions de peinture dans le musée.

L?incendie de la ville en 1944 par les troupes allemandes détruit le musée et la résidence de Charles Peccatte. Il perd la quasi-totalité de ses ?uvres, qu?il avait accrochées dans l?un et l?autre. Il reprend ses pinceaux et refait des tableaux disparus de mémoire, selon une manière pointilliste assez différente de ce qu?il peignait cinquante années auparavant. Il tente également de rassembler des objets en vue de reconstituer un musée dans les ruines de l?ancien évêché, mais l??uvre de reconstruction de la ville est la plus urgente et le nouveau musée ne sera programmé qu?après sa mort.

La Société Philomatique Vosgienne, au comité de laquelle il était entré en 1907 et dont il fut vice-président de 1924 à 1949, le nomme en 1959 président d?honneur. Il avait, aidé d?une petite équipe, préparé la grande exposition Saint-Dié marraine de l?Amérique à l?hôtel de ville pour les fêtes franco-américaines de 1911. En 1917, il avait créé un comité Saint-Dié-Amérique lorsque les troupes U.S. étaient venues prendre position dans la région : le général Pershing, Robert Bacon ambassadeur des Etats-Unis et Albert Lebrun, qui avaient présidé en 1911 les fêtes franco-américaines, avaient accepté d?en faire partie.

Il se marie en 1906 avec Jeanne Lenoir, qui doué d?un beau talent de miniaturiste, sera la parfaite compagne d?un artiste. De leur union naît une fille, Simone Peccatte, qui entretient avec une vive piété filiale le souvenir de son père et de son ?uvre.


Bibl. : Nicolas (Emile).? Charles Peccatte, peintre français né en Lorraine en 1870.? Saint-Dié, imprimerie Freisz, 1930, 8 p.
Ronsin (Albert).? Charles Peccatte, le peintre dans la cité, in Bulletin de la Société Philomatique Vosgienne, 1962, tome LXVI, p. 69-86.

[Albert Ronsin.]



Vue de la vallée de Pompey par Charles-Marie Peccatte



Marie-Charles PECCATTE (1870-1962), HUILE SUR PANNEAU, ARBRES AU BORD DE LA RIVIERE - 35x27 cm 210 euros Nancy le 27/10/23



PECCATTE Charles Marie (Baccarat 1870 - 1962), HUILE SUR TOILE, PAYSAGE DES VOSGES, SIGNE EN BAS A GAUCHE - 44x52 cm  800€ Nancy 27/10/23



Peccatte, le jardin 1000€ Nancy le 27/10/23



Magasins Réunis de Saint-Dié
Huile sur toile



Ruines sous la neige à Saint-Dié
54,5 x 38 cm



Paysage de rivière printanier aux bouleaux. Huile sur toile, signée en bas à gauche.
 78 x 100 cm. 1100 euros le 11/12/2021



Charles Peccatte. Paysage. Huile sur toile, signée en bas à droite. 40 x 50,5 cm.
400 euros le 25/06/2022 à Nancy



Matinée dans le bois de Gratin.

Huile sur panneau, signée en bas à droite. Titrée au crayon au dos. 21,5 x 27 cm.
350 euros 26 mars 2022 Saint-Dié



Le bois du Gratin
310 euros le 19/05/22



Peccatte Charles Marie

"Paysage printanier animé de deux enfants sous un arbre."

Huile sur toile, signée en bas à gauche. 46 x 55 cm -- 650€ le 18/12/22 Saint-Dié



Peccatte Charles Marie

"Voiliers, côtes rocheuses, arbres et phare."

Huile sur toile, signée en bas à droite, et contresignée au dos. 46 x 55 cm.
2200€ Saint-Dié le 18/12/22



Peccatte Marie Charles

"Paysage de Creuse."

Huile sur toile, signée en bas à droite. 55 x 72 cm. 590€ Saint-Dié le 18/12/22



PECCATTE Charles Marie .

Paysage lacustre printanier aux bouleaux et peupliers.

Huile sur toile, signée en bas à gauche. 46 x 54 cm.
1200€ Saint-Dié le 25/03/23



PECCATTE Charles Marie

Paysage de bord de rivière printanier aux bouleaux et peupliers.

Huile sur toile, signée en bas à droite. 32,5 x 45 cm.
900€ Saint-Dié  le 21/10/23



PECCATTE Charles Marie

Embrasement.
Huile sur panneau, signée en bas à droite,
 contresignée et titrée au crayon au dos. 38 x 55 cm.
450€ Saint-Dié le 23/03/23



Charles PECCATTE (1870-1962). Effet de nuit en bord de mer. Huile sur panneau d'isorel, signé en bas à gauche. 23 x 41 cm. Provenance: vente du fonds d'atelier de l'artiste par sa fille, à Saint-Dié-des-Vosges en 1996 (n° 22.E du catalogue).









CHARLES PECCATTE (1870-1962)
Ensemble de quatre huiles sur panneaux
500€ Monte Carlo le 06/10/23



Charles PECCATTE (1870-1962). Voiliers.
Huile sur panneau signée en bas à droite. 17 x 22 cm, à vue 230€ Nancy le 2/03/24

**********************


Autre recherche à partir de l'initiale du nom de l'artiste:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

retour à l'accueil Nancy